Rechercher

écoutez

Ressources en ligne

Vous souhaitez télécharger des livres sur une liseuse, une tablette, un smartphone ? Inscrivez-vous en choisissant le formulaire selon la médiathèque que vous fréquentez   Alfortville, Créteil   Limeil-Brévannes, Médiathèque mobile.

     Informatique, cours de langues, code de la route, musique, soutien scolaire, remise à niveau....

 

        Presse en ligne : plus de 800 titres, accédez à deux revues par mois et par carte de médiathèque

 

  Eurêka Val de Marne

Partager "Ressources numériques" sur facebookPartager "Ressources numériques" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Le grand amour (Etaix, Pierre)

note: 5Un amour fou...et sage GUHENNEC CHRISTIAN - 8 décembre 2019écoutez

"Trop de couleur nuit au spectateur" (Jacques TATI). Avec le premier de ses films plein de couleurs chatoyantes, ÉTAIX ne suit pas les conseils de son maître en cinéma - lequel avait d'ailleurs fait une première entorse à sa propre règle dès le splendide MON ONCLE. Fidèle à sa "philosophie" du gag - et une nouvelle fois épaulé dans sa mise en scène par Jean-Claude Carrière - ÉTAIX prend à bras (tout) le corps de son héros keatonien pour conter en couleurs choisies et en bifurcations habiles et déroutantes l'argument d'un très simple vaudeville (un monsieur tombe amoureux de sa secrétaire) en le déclinant- sous toutes les coutures- d'un humour tendre, surréaliste et parfois vachard. Ce cinéaste exceptionnel de maîtrise et d'invention est le prince des matriochkas : 1000 films en un.